Alien : Covenant [Critique] Promethalien (B)

Cinq ans après son retour à la S.F avec le controversé (pas ici en tout cas)  Prometheus, Ridley Scott  retrouve cet univers en lui donnant une suite qui  assume pleinement sa filiation avec l’original de 1979.Mission réussie ?

Lire la suite

Publicités

Get out [Critique] Devine qui vient mourir ce soir… (A)

GetOut-Banner-cinemadroide

Jordan Peele moitié du duo comique de la chaîne Comedy Central Key & Peele s’attaque au genre fantastique pour son premier film, dont il aussi signe le scénario,  sous les auspices de la maison Blumhouse (Sinister, the Purge, Split). Get out a remporté un grand succès critique autant que public. Toujours suspicieux envers ces films phénomènes qu’on nous vend tous les trois mois  il faut pourtant se rendre à l’évidence : le coup d’essai est un coup de maître…

Lire la suite

[Blast from the past] Shocker [Critique]

shocker

L’après « Les Griffes de la nuit » est difficile pour Wes Craven qui essuie un double échec avec L’ami mortelle qu’il réalise pour Warner (mérité car le film est nul) et L’emprise des ténèbres son film autour du vaudou  (échec injuste c’est peut-être son meilleur film). Dépossédé de sa création par la New Line il est à fond de cale.

Lire la suite

Brimstone [critique] La nuit du chasseur de femmes… – B-

brimstone_poster

Dans l’Ouest américain, à la fin du XIX siècle. Liz, une jeune femme d’une vingtaine d’années, mène une vie paisible auprès de sa famille.Mais sa vie va basculer le jour où un sinistre prêcheur leur rend visite. Liz devra prendre la fuite face à cet homme qui la traque sans répit depuis l’enfance…Un western hollandais avec Guy Pearce en prêcheur maléfique et Dakota Fanning en last girl standing ? Projet curieux mais forcément intéressant.

Lire la suite

A Cure for Life [critique] Traitement de choc (B)

a-cure-for-wellness-mia-goth

Il est facile de réduire Gore Verbinski à un faiseur de blockbusters – ce qu’il est aussi –  mais sa filmographie ne se limite pas à mettre en scène Johnny Depp avec d’énormes budgets d’effets spéciaux. L’Américain a aussi à son actif une comédie noire (The Weather Man), un Road movie avec des stars (Le Mexicain) et une animation gonzo (Rango) . Il est également l’auteur du très efficace remake de The Ring, qui nous offre quelques indices sur ce que son mystérieux Cure for Life nous réserve.

Lire la suite

Bone Tomahawk [Critique] Dans l’ouest personne ne vous entend crier…

quad_bone_tomahawk_sml

L’hybridation du western avec un autre genre comme l’horreur peut donner des résultats hasardeux quand il n’est pas une facilité pour éviter le western et c’est bien la force de Bone Tomahawk de rester avant tout un western d’essence classique progressivement infecté par le virus du survival horrifique comme si la Prisonnière du désert de John Ford venait à croiser Cannibal Holocaust …

Lire la suite

[Blast From the Past] Le Beau-Père (the Stepfather) 1987

stepfather-splsh

Les années 80 suite aux succès d’Halloween et Vendredi 13 ont été celles du slasher ou des hordes d’étudiants libidineux tombaient sous les coups de psychopathes se distinguant  par un masque ou un gimmick. C’est dans ce paysage que débarqua ce mystérieux beau-père qui eut la bonne idée d’injecter à la recette du bon vieux suspense Hitchcockien…

Lire la suite

Annabelle : poupée de cire poupée de sang [Critique]

annabelle

Les visages impassibles des poupées nourrissent les fantasmes et ont donné au  cinéma fantastique une de ses icônes la poupée Chucky. Le succès considérable de The Conjuring dont elle constituait un des éléments les plus terrifiants a fait entrer la poupée Annabelle dans ce cercle très fermé. The Conjuring 2 étant encore loin Warner et New Line exploite la popularité de la poupée dans ce spin-off à petit budget. Alors bon petit film de terreur ou vile exploitation mercantile.La réponse après le Jump…

Lire la suite