Jurassic World Fallen Kingdom [Critique] L’attaque des clones

jurassic-world-fallen-kingdom-cinemadroide

Trois ans après le triomphe de Jurassic World  Chris Pratt et Bryce Dallas Howard sous la direction du prodige espagnol Juan Antonio Bayona retrouvent les dinosaures …

Lire la suite

Publicités

Sans un Bruit [Critique] Le Silence est d’or

Sans_un_bruit-cinemadroide

Partant d’un postulat dans l’esprit des nouvelles fantastiques d’un  Richard Matheson ou d’un Ray Bradbury popularisées par la célèbre série télévisée Twilight Zone , Sans un bruit est un pur « film à concept » dont le traitement s’inscrit dans la veine d’un Steven Spielberg et d’un M.Night Shyamalan en confrontant la cellule familiale à une menace surnaturelle. Troisième  film du comédien John Krasinski  produit par son réalisateur de 13 Hours  Michael Bay pour son label d’horreur Platinum Dunes (les remakes de Massacre à la tronçonneuse , Amityville  ou la série des American Nightmare) pour lequel il a engagé pour jouer à ses cotés sa célèbre épouse Emily Blunt (Le Diable s’habille en Prada, Edge of Tomorrow) le couple de parents d’une famille qui doit vivre dans le silence absolu dans un monde post-apocalyptique où des créatures mystérieuses qui chassent par le son menacent leur survie. Au moindre bruit leur existence même est en danger.
Lire la suite

Solo A Star Wars Story [Critique]

Solo-Star-Wars-Story-cinemadroide

Bien qu’il n’arrive qu’ aujourd’hui sur nos écrans le projet Solo est un des plus anciens du revival Star Wars, Lawrence Kasdan légendaire scénariste de l’Empire Contre-attaque – sans doute la personne en dehors de George Lucas qui a le plus façonné Star Wars –  avait accepté de rejoindre Lucasfilm pour le concrétiser. Pour mettre en scène son script co-écrit avec son fils Jonathan KasdanKathleen Kennedy avait choisi le duo Phil Lord et Christopher Millercourtisé par les plus grands studios après le succès de La Grande aventure Lego et  21 Jump Street. On le sait l’histoire se compliqua en coulisses les méthodes du duo, basée sur la multiplication des prises et d’improvisation provoqua des tensions avec l’équipe technique et surtout avec Kasdan, ce dernier estimant  que Lord et Miller dénaturaient le ton du film. A deux semaines de la fin des prises de vue Kathleen Kennedy se séparait du tandem, le vétéran Ron Howard étant appelé à la rescousse. Le réalisateur d’Apollo 13, familier de George Lucas pour qui il joua dans American Graffiti et réalisa Willow finira par retourner 70% du film pour être finalement crédité comme réalisateur unique, Lord et Miller se contentant du titre de producteurs exécutifs. La crainte était grande de se retrouver avec un de ces films malades et de voir la première grande sortie de route de la franchise

Lire la suite

Deadpool 2 [Critique] Effort Maximum

Deadpool2__banner_cinemadroide

Après le succès phénoménal du premier volet le « merc with a mouth » (le mercenaire à grande gueule son surnom des comics) revient, toujours incarné par l’interprète/producteur Ryan Reynolds, crédité cette fois également comme co-scénariste aux cotés des auteurs du premier Rhett Reese et Paul Wernick (Zombieland , Life). Manque à l’appel le réalisateur de l’original Tim Miller parti pour cause de « divergences artistiques »  remplacé par David Leitch (John Wick, Atomic Blonde) accompagné de son directeur de la photographie le français (Cocorico !) Jonathan Sela.

Lire la suite

Avengers Infinity War [Critique] Le Début de la Fin et la Fin du Début

Avengers-Infinity-War-poster-cinemadroide

Dix ans se sont écoulés depuis la sortie d’ Iron Man de Jon Favreau qui marquait le début de ce qui allait devenir presque par inadvertance (la scène où Nick Fury / Samuel L. Jackson apprenait l’existence d’une Initiative Avengers à Tony Stark fut un ajout de dernière minute) le Marvel Cinematic Universe : une série de films qui comme les comics se déroulent dans un univers commun où peuvent se rencontrer les différents héros de chaque film. La sortie du premier Avengers en 2012, premier film a rapporter 200 millions de dollars pour son premier week-end, marqua l’explosion au box-office de cette expérience narrative qui allait rapporter à ce jour plus de 14 milliards de dollars de recettes.  Six ans après, c’est aux réalisateurs des deux derniers Captain America, les frères Joe et Anthony Russo (et leurs scénaristes Christopher Markus et Stephen McFeely) que Kevin Feige a confié la tâche de réaliser ce qui se doit d’être l’aboutissement de ce premier cycle du studio, un film qui oppose enfin les héros au vilain suprême entraperçu pour la première fois dans la scène post-générique d’Avengers : le titan fou Thanos.  Infinity War doit adapter pour la première fois au cinéma une tradition du comic-book : le crossover event, une histoire exceptionnelle qui implique TOUS les héros de la firme, un concept que seul Marvel Studios est en capacité de porter à l’écran grâce à cette structure d’univers partagé et au pilotage d’une macro-histoire courant au  travers de plusieurs  films.

Lire la suite

Game night (Critique) Good night

GameNight

Avec le succès surprise de The Hangover  (Very Bad trip)  la comédie à concept « rated R » est devenu un genre presque à part entière, avec ses blagues graveleuses , ses personnages borderline mais attachants et des participations inattendues d’acteurs souvent à contre-emploi. Genre sur lequel Warner via sa branche New Line reste le leader incontesté de Les Miller, une famille en herbe à  Vive les vacances sans vraiment   retrouver la formule magique du film de Todd Philips. Gamenight réalisé par le duo de réalisateurs scénaristes  John Francis Daley- Jonathan Goldstein scénaristes du plutôt réussi Comment tuer son boss? et réalisateurs du plus moyen Vive les vacances (et par ailleurs auteurs du premier jet du script de Spider-Man Homecoming) marque une belle réussite dans le genre.

Lire la suite

Red Sparrow [Critique]

Red-Sparrow-Poster-Jennifer-Lawrence-Cinemadroide

Au vu des images trompeuses de la bande-annonce de Red Sparrow on aurait pu croire que le tandem de Hunger Games l’actrice Jennifer Lawrence et son metteur en scène et homonyme Francis Lawrence aient tenté de profiter de l’absence d’un film Black Widow pour en concevoir une version de contrebande. La surprise n’est que plus heureuse que de constater que le film n’a rien à voir avec l’univers des comic-book ou du film d’action.

Lire la suite

La mort de Staline [Critique] Reservoir Dogs au Kremlin

La-mort-de-staline-cinemadroide

L’union Soviétique vit sous le joug de Staline depuis 30 ans quand il succombe ce 2 mars 1953 foudroyé par une attaque cérébrale. Durant les jours qui suivent sa mort tandis que se préparent des cérémonies exceptionnelles en hommage au «petit père des peuples» une lutte sans merci va faire rage au sein du Politburo pour le pouvoir suprême. Qui succédera à Staline ? Son adjoint Malenkov ? Beria le chef du NKVD la redoutée police politique ?  Khrouchtchev le rusé responsable du parti à Moscou ? Ces jours terribles vont concentrer toute la démence, la perversité et l’inhumanité du totalitarisme. 

Lire la suite

Ready Player One [Critique]

ready-player-one-banniere

La sortie de Ready Player One qui marque  retour de Steven Spielberg au divertissement de SF à grand spectacle, adapté du roman de Ernie Cline a provoqué une de ces batailles d’Hernani dont raffole le web. Controverse qui serait censé opposer d’un côté les fanboys dévots béats et sectaires du réalisateur barbu et de l’autre les haters aveugles au génie du grand homme. Puisqu’il faut donner quelques références l’auteur de ces lignes a vu quasiment tous ses films  en salles depuis les Aventuriers de l’Arche Perdue en 1982 (nous n’étions pas très nombreux par exemple le jour de la sortie d’Always) et si je suis plus réservé sur certaines de ses dernières œuvres j’ en compte de nombreuses parmi mes films favoris , que je tiens pour des chef d’œuvre de Jaws à Minority Report .

Lire la suite