Game night (Critique) Good night

GameNight

Avec le succès surprise de The Hangover  (Very Bad trip)  la comédie à concept « rated R » est devenu un genre presque à part entière, avec ses blagues graveleuses , ses personnages borderline mais attachants et des participations inattendues d’acteurs souvent à contre-emploi. Genre sur lequel Warner via sa branche New Line reste le leader incontesté de Les Miller, une famille en herbe à  Vive les vacances sans vraiment   retrouver la formule magique du film de Todd Philips. Gamenight réalisé par le duo de réalisateurs scénaristes  John Francis Daley- Jonathan Goldstein scénaristes du plutôt réussi Comment tuer son boss? et réalisateurs du plus moyen Vive les vacances (et par ailleurs auteurs du premier jet du script de Spider-Man Homecoming) marque une belle réussite dans le genre.

Lire la suite

Publicités

Spotlight – [critique] Les Hommes du Cardinal …

spotlight-one-sheet

« Spotlight », inspiré de fais réels suit l’enquête d’un groupe de journalistes du Boston Globe qui va révéler le scandale de la protection par la hiérarchie  de l’Eglise catholique des prêtres pédophiles. 

Lire la suite