Hostiles (Critique) L’ouest et ses fantômes

Hostiles-banniere-cinemadroide

Le réalisateur et co-scénariste Scott Cooper fait équipe avec Christian Bale,  sa star des  Brasiers de la colère, pour raconter l’histoire d’un homme de guerre confronté à une transition violente – physiquement et intérieurement – vers la vie en temps de paix. Ce sombre western « révisionniste »  s’ouvre sur une citation de D.H. Lawrence (célèbre pour son sulfureux roman L’Amant de lady Chatterley) : « L’âme américaine est essentiellement  dure, solitaire, stoïque  : c’est une tueuse. »

Lire la suite

Publicités

Brimstone [critique] La nuit du chasseur de femmes… – B-

brimstone_poster

Dans l’Ouest américain, à la fin du XIX siècle. Liz, une jeune femme d’une vingtaine d’années, mène une vie paisible auprès de sa famille.Mais sa vie va basculer le jour où un sinistre prêcheur leur rend visite. Liz devra prendre la fuite face à cet homme qui la traque sans répit depuis l’enfance…Un western hollandais avec Guy Pearce en prêcheur maléfique et Dakota Fanning en last girl standing ? Projet curieux mais forcément intéressant.

Lire la suite

Comancheria [Critique] A l’ouest du nouveau…

hohw_social_1440

Comancheria  premier film américain du britannique David McKenzie (Les poings contre les murs) qui nous arrive précédé par de bons échos cannois  a tout pour plaire (son casting en particulier) mais aussi pour décevoir. Qu’en est il au final? Réponse ci-dessous

Lire la suite

Bone Tomahawk [Critique] Dans l’ouest personne ne vous entend crier…

quad_bone_tomahawk_sml

L’hybridation du western avec un autre genre comme l’horreur peut donner des résultats hasardeux quand il n’est pas une facilité pour éviter le western et c’est bien la force de Bone Tomahawk de rester avant tout un western d’essence classique progressivement infecté par le virus du survival horrifique comme si la Prisonnière du désert de John Ford venait à croiser Cannibal Holocaust …

Lire la suite