World War Z – Zero Dark Zombie [critique] B

Film à 200 milliosn de $ affiche à 20$ !
Film à 200 milliosn de $ affiche à 20$ !
Précédé d’une réputation d’un tournage chaotique marqué par les dépassements de budget, les disputes entre techniciens et pour finir la ré-écriture puis le tournage d’une nouvelle fin. World War Z arrive sur nos écrans. Alors qu’en est il de la superproduction de Zombie à 200 millions de dollars produite et jouée par Brad Pitt. Réussite ou série Z ?

Tout d’abord on peut dire que le pari casse gueule d’un film de zombie classé  PG 13 donc « tout public » est plutôt gagné. En remplaçant la révulsion par la tension permanente et le film d’horreur par un film d’action militaire-catastrophe, World War Z est ultra rythmé et maintient le spectateur dans un état de tension pendant les 2/3 du film.

Si Marc Forster a eu des problèmes pour diriger des scènes d’action de grandes ampleur elles n’apparaissent pas dans le produit final final. Il faut dire qu’il est épaulé par son directeur de seconde équipe  Simon Crane (Troy, Total Recall, Titanic) et le monteur vétéran Roger Barton (les Transformers, Bad boys II) tous adeptes du genre.

Rush hour in Zombie town
Heure de pointe à Zombie Town

L’imagerie apocalyptique est particulièrement efficace grâce à un budget gargantuesque qui donne au film un coté épique, l’éruption de la contagion à Philadelphie et le siège de Jérusalem (largement vue ds les bandes-annonces) en constituent les moments forts .

Les « vedettes » du film les Zombies comme ceux de Zack Snyder sont (très mais alors très ) véloces mais le film apporte sa pierre au genre, individuellement féroces ils se regroupent en effet  pour former de véritables marées destructrices tels des troupeaux de gnous ou des colonnes de fourmis-rouges qui rend leur avancée inexorable.

D’ailleurs le film baigne dans une ambiance particulièrement sombre et pessimiste pour un divertissement d’été de ce calibre.Le personnage de Pitt globe- trotteur de la fin du monde assiste au cours de son enquête à la chute des derniers bastions de l’humanité. La scène en Corée nocturne , très atmosphérique en est l’exemple le plus frappant.On y retrouve d’ailleurs James Badge Dale ( Flight , Iron Man 3 et bientôt Lone Ranger ce mec est partout!) qui brille dans un rôle de Navy Seal très Zero Dark Thirty.

Brad-Pitt-dans-World-War-Z1
Gerry Lane (Brad Pitt) essaie de sauver sa famille et son investissement.

Le reste du casting est très bon, étrangement c’est Brad Pitt l’acteur principal et producteur qui semble le moins concerné.Il traverse le film avec un étrange détachement (et se montre au passage aussi indestructible que les personnages de Bruce Willis dans Die Hard et Incassable réunis!)

On l’a dit Pitt et la Paramount peu satisfaits du dernier acte de Matthew Michael Carnahan (Le Royaume) déjà tourné et considéré comme trop Ramboesque, ont commandé à Damon Lindelof (Lost, Prometheus) et tourné une autre fin jugée plus satisfaisant émotionnellement.

Bien que j’adore l’écriture de Lindelof , que ces scènes fonctionnent bien individuellement (on y retrouve les touches d’humour et d’humanité caractéristiques de l’auteur) j’ai trouvé la rupture de ton, de rythme et de style trop brutale par rapport au reste du film.

On se retrouve de plus dans des figure  plus classique du genre qui perdent ainsi de leur impact et le film de sa cohérence. On aperçoit dans la conclusion des bouts de la fin originelle en Russie qui font espérer la retrouver dans l’édition Blu-ray à venir.

En conclusion World War Z, plus Independence Day que Dawn of the Dead est un ride apocalyptique intense, rythmé, épique qui tient globalement son pari d’un film de zombies tout public.

Ma Note : B

Et en bonus la « world famous » critique NoPopCorn.fr !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s