C’est la Fin – C’est un bon début [Critique]

this-is-the-end

Seth Rogen accueille son vieil ami Jay Baruchel à Los Angeles, il le convie à une fete chez James Franco ou ils retrouvent Jonah Hill et de nombreux amis acteurs.Mais ce soirée sera très particuliere car ils vont devoir affronter rien de moins que  l’Apocalypse…

Seth Rogen et son co-scénariste habituel   Evan Goldberg  sont amis depuis l’enfance, ils ont déjà signé les scripts de Supergrave, Délire Express et Green Hornet. Passant à la réalisation avec cette extension de leur court métrage Jay and Seth Versus the Apocalypse qui mettait déja en scène leur autre ami d’enfance Jay Baruchel (l’Apprenti Sorcier). Le film met en scène toute cette génération de jeunes acteurs comiques qui interprètent des personnages portant leur noms et qui sont des versions exagérées de leurs images publiques, on y croise un  James Fanco  acteur -artiste bohème totalement vain, un  Jonah Hill (MoneyBall,Supergrave) mielleux de gentillesse dont l’onctuosité cache mal le complexe de supériorité qu’il entretient depuis sa nomination aux oscars, ou un Seth Rogen bonhomme mais plutôt lâche.

this-is-the-end-emma

Le film confronte cette bande d’amis égoïstes à rien de moins que le jugement dernier !

Je le confesse bien que peu client de l’humour de ces comédiens  j’ai beaucoup aimé le film.

C’est la Fin est parvenu à marquer des points dans des domaines très différents, film de potes d’abord car le film parvient à évoquer l’évolution des amitiés , la concurrence qui peut s’installer entre anciens et nouveaux amis de manière assez subtile.Comédie pour adultes cette fois de manière bien moins subtile, dialogues outrageusement grossiers, situations scabreuses et humour scato, This is the End y va à fond mais le fait avec un tel abandon qu’il emporte l’adhésion (avec en particulier une cameo d’une grosse vedette totalement hallucinante).

A travers le procédé consistant à jouer leur propre rôle, le film glisse une satire du milieu hollywoodien nous montrant ces jeunes acteurs privilégiés sous un jour plutôt négatif égocentriques complètement coupés des réalités.

Enfin This is the End est une comédie fantastique réussie car comme dans les meilleurs exemples du genre (Ghostbusters) l’élément fantastique est traité avec assez de respect malgré la comédie.C’est le cas ici puisque l’Apocalypse du film a ses règles et malgré un budget raisonnable offre son lot de visions dantesques et de créatures… »pourvues ».

Repoussant les limites du bon gout tout en offrant quelques visions dantesques , This is the End  n’est pas pour tous les publics mais m’a offert une bonne tranche de rire !

Ma Note : B

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s