Hotel Artemis [Critique] Pension complète

HotelArtemisBanner-cinemadroide

Si le concept de la première réalisation de Drew Pearce  : un hôtel très particulier réservé aux criminels qui peuvent s’y faire soigner à la condition de laisser leurs armes à l’entrée et de suspendre momentanément leurs activités violentes, évoque un des aspects des John Wick . Pourtant si ils partagent le fait de remettre au gout du jour des séries B de budgets moyens qui ont disparues depuis les années 90 et si comme  John Wick marquait le retour en force de Keanu Reeves Hotel Artemis ramène à l’écran après six ans d’absence (depuis ElysiumJodie Foster – qui semble développer un gout tardif pour la SF – les deux films sont très différents.

Lire la suite

Publicités

Independence Day : Resurgence – Independence Z

Independence-Day-2-Resurgence-2016

Vingt ans après avoir détruits la Maison Blanche les extra-terrestres reviennent …et ils ne sont pas contents . Roland Emmerich reforme son duo gagnant avec le producteur-scénariste Dean Devlin et la majeure partie de son casting original (moins Will Smith) auquel s’ajoute quelques nouvelles tetes  comme Maika Monroe (It Follows).Est ce dans les veilles soucoupes qu’on fait la meilleure soupe ? réponse après le jump..

Lire la suite