Le Crime de l’Orient-Express [Critique]

MOTOE-Cast-cinemadroide

A l’instar du célèbre détective belge à bord de l’orient express, une multitude de question assaillait l’auteur de ses lignes quant à l’intérêt d’une relecture en 2017 du classique d’Agatha Christie.Comment apporter quelque chose de plus à la mécanique redoutable de ce parfait « whodunit », là ou l’adaptation de Lumet avait déjà échoué à retranscrire la qualité d’écriture de l’enquête ? Est ce que Kenneth Branagh, réalisateur (et interprète principal) acclamé puis décrié s’était ressaisi après les faiblards Thor et Jack Ryan.Est ce que son style théâtral se prêterait bien au récit déjà haut en couleur d’Hercule Poirot ? Bref, était ce un projet parti sur les bons rails ou un pari casse gueule qui avait tout pour dérailler ?

Lire la suite

Publicités

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar [Critique] Retour aux sources (B)

piratesofthecaribbean_header_v5_6489f07c

Six ans se sont écoulés depuis le décevant Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence au cours desquelles les étoiles de sa vedette Johnny Depp et de son producteur Jerry Bruckeimer ont bien pâli à Hollywood. Ils ont donc confiés leur sort  à un duo de cinéastes norvégiens Joachim Rønning et Espen Sandberg passés chez Luc Bessonà pour  ce qui apparaît comme l’épisode de la dernière chance. le pari est il résussi et bien ..oui plutôt!

Lire la suite

Strictly Criminal (Black Mass) [Critique] Bas les masques

black-mass-depp-1280jpg-32cad0_1280w

Perdu depuis des années derrière des masques dans des rôles ridicules Johnny Depp tente de retrouver une crédibilité (mais toujours grimé) dans cette saga criminelle basé sur l’histoire vraie de James « Whitey » Bulger (déjà modèle du personnage de Nicholson dans The Departed ) le « Ben-laden des gansters » capturés en 2011 après une traque de 17 ans . Sous la caméra de Scott Cooper (Les brasiers de la colère) l’heure du retour en grâce est elle venue pour Depp ?

Lire la suite

Lone Ranger – Ils étaient une fois à l’ouest …[Critique]

2013_the_lone_ranger_movie-wide

Le quatuor (bon ils sont 5!) Verbinski-Depp-Rossio/Elliott-Bruckheimer tente d’appliquer la recette  qui fit de Pirates des Caraibes un carton mondial en 2003 au bon vieux western. Si le train siffle trois fois la foudre du succès peut elle s’abattre deux fois.c’est compliqué…

Lire la suite